Santé

Sécurité sociale

Depuis le 1er mai 2004, la Slovénie est partie intégrante de l’Union européenne.

-  Le principe de l’affiliation sur le lieu de travail reste le même. Pour les personnes résidant en Slovénie, affiliées à un régime de sécurité sociale français, les frais devront être réglés sur place et remboursés par la caisse d’assurance maladie française.
-  Pour les personnes de passage en Slovénie : en cas de nécessité de soins médicaux pendant votre séjour, la carte européenne d’assurance maladie (CEAM) ou, à défaut, le certificat provisoire de remplacement, attestent des droits à l’assurance maladie et vous permettent de bénéficier d’une prise en charge sur place de vos frais médicaux, sous réserve de respecter les formalités en vigueur dans le pays de séjour. Plus d’informations sur ameli.fr.

La Carte européenne d’assurance maladie est individuelle et nominative ; elle est valable 2 ans maximum à partir de sa date d’édition. Chaque personne de la famille doit avoir sa propre carte, y compris les enfants de moins de 16 ans. Vous pouvez l’obtenir en vous adressant à votre Caisse d’Assurance Maladie (ameli.fr).

Pour plus d’informations sur la sécurité sociale, vous pouvez consulter les sites suivants :

Dernière modification : 16/02/2017

Haut de page